Je tiens à remercier les sites de rencontre

« Aide-toi, et le Ciel t’aidera », disait ma mère… Je ne sais pas d’où elle tirait ça, mais arrivé à la quarantaine, sa petite ritournelle m’est revenue quand, divorcé depuis plus d’un an, le célibat m’est devenu plutôt pénible… Bien sûr, j’ai résisté, comme tant d’autres, mais maintenant je cherche à rencontrer une femme de Casablanca avant d’aller sur un site de rencontres.

« Non, pas moi… », m’indignais-je en mon fort intérieur, « je vaux mieux que ça. » Reste à définir le « ça »… Freud, au secours !!! Puis, devant, il faut l’avouer : un sacré désert sentimental, le peu d’évolutions dans les rencontres (celles du travail, du cercle d’amis, etc.), je me suis résolu, enfin, à écouter ma mère ! Question d’humilité aussi… Et je suis sur un site de rencontres depuis un mois… Il y a un côté ludique et, au moins, on sait pourquoi on est là : les clignotants sont au vert, on peut ouvertement draguer, séduire ; et derrière son clavier, le râteau virtuel fait moins mal ! Après, bien sûr, vient le temps de la rencontre réelle… et là, c’est parfois très comique. C’est donc devenu pour moi un jeu de rencontrer une femme de Casablanca. Le Net est une de ces nouvelles niches où l’amour peut se cacher… et il faut savoir le débusquer ! Sacré chemin de croix… Paix à ton âme, maman.

Un site de rencontre est un moyen rapide pour faire des rencontres à Casablanca, des rencontres à rabat ou des rencontres à Marrakech : les profils sont clairs, précis, on perd donc moins de temps ! On voit avec qui ça pourrait coller et « ça matche » ou pas ! Surtout à partir d’un certain âge, on ne veut plus perdre de temps avec des personnes qui nous ressemblent peu.

Pour ma part, j’y vais depuis cinq ans, à la recherche d’une rencontre avec une femme de Casablanca, cela à fini par une rupture au bout de 5 ans. Je suspends les comptes lorsque je ne suis plus célibataire, et me reconnecte en cas de besoin. Mais, pour autant, je n’utilise pas que des sites de rencontres : je sors aussi ! En fait, sur le nombre d’inscrits, tous sites confondus, peu de personnes nous conviennent… Et sur le nombre de rencontres effectuées via ces sites, peu aboutissent à une relation concrète et durable.

This entry was posted in Blog. Bookmark the permalink.